entièrement réalisé par nos soins avec Wix.com

copyright Clinique vétérinaire Vétocéane 2019

05 46 06 78 78

contact@vetoceane.com

98 Bd de Lattre de Tassigny, 17200 ROYAN

  • Facebook Social Icône

Point-Relai LPO

Depuis le 1er Janvier 2020, la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) a demandé à tous ses points-relais de cesser leur activité.

En effet, suite à une modification de la règlementation en lien avec la grippe aviaire, le transporteur ne peut plus prendre en charge la faune sauvage.

Nous espérons que cette situation ne sera que temporaire et nous vous remercions de votre compréhension.

Vous avez trouvé un animal sauvage en difficulté (oiseau, petit mammifère)
Voilà la démarche à suivre :

COMMENCEZ PAR CONTACTER LE CENTRE DE SAUVEGARDE LE PLUS PROCHE

Pour la région de Royan c’est le Pôle Nature du Marais des Oiseaux :
Tél. : 05 46 75 37 54
Adresse :  Les Grissotières, 7550 Dolus-d'Oléron (France)
Mail : maraisauxoiseaux@charente-maritime.fr

Le centre vous confirmera s’il faut intervenir ou pas.
Dans le cas de petits passereaux tombés du nid par exemple, les parents continuent de les nourrir, il ne faut donc pas les recueillir mais seulement les placer en sécurité en hauteur.
 

Voilà enfin quelques conseils pratiques tirés du site de l’Union Française des Centres de Sauvegarde de la faune sauvage (http://www.ufcs.fr/) :

CONSEILS PRATIQUES ET ATTITUDE A TENIR

CAPTURE :

    Gardez votre calme, pas de gestes brusques ni de cris.

    Manipulez l’animal avec des gants ou enveloppez le d’un vêtement ou d’une couverture

    Méfiez vous des serres (griffes) des rapaces. Si c’est un échassier (héron, cigogne), protégez vous du bec en maintenant sa tête avec une main.

    Évitez la manipulation de mammifères. En cas de morsure ou de griffure, contactez au plus vite votre médecin ou la DDPP de votre département.

CONTENTION :

    Placez l’oiseau dans un carton adapté à sa taille, percé de petits trous d’aération et couvrez le fond avec du journal froissé pour qu’il ait un point d’appui

    Conservez l’animal dans un endroit tempéré et laissez le au calme. Le stress peut s’avérer mortel pour plusieurs espèces.

PRÉCAUTIONS VITALES POUR L’ANIMAL :

    Ne jamais lui donner de médicaments, à boire ou à manger.

    Éviter tous chocs thermiques.

    Afin de ne pas aggraver les blessures, ne jamais le placer dans une cage grillagée.

Ces conditions ne doivent être que très temporaires. L’essentiel sera toujours de faire parvenir le plus vite possible l’animal au centre de sauvegarde où il recevra des soins adaptés.

IMPORTANT :

Le transport d’un animal sauvage est illégal sans autorisation. Avant tout transfert, il est obligatoire de prévenir l’ONCFS de votre département ou à défaut, le centre de sauvegarde qui pourra attester de l’urgence de votre déplacement lors d’un éventuel contrôle

Prévenez le centre avant tout déplacement